Présentation de 1001 Fontaines

Présentation de 1001 Fontaines pour demain

1001-fontaines.jpg

 

 

« 1001 fontaines pour demain » est une association créée en 2004 intervenant pour l’accès à une eau de boisson saine. Elle a pour but d’améliorer la santé des populations en leur permettant de satisfaire par elles-mêmes leurs besoins en eau potable de manière durable et sans avoir besoin de recourir à une expertise ou à des infrastructures spécifiques.

 

> Aujourd’hui encore 900 millions de personnes en milieu rural n’ont pas accès à l’eau potable, et les maladies liées à l’eau tuent plus de 10 000 personnes par jour.

 

> Si réduire ce nombre de moitié d’ici 2015 fait partie des Objectifs du Millénaire et mobilise ainsi de nombreux moyens de la communauté internationale (OMS et UNICEF), trop de gens encore n’ont d’autre possibilité que de boire « l’eau de la mare ».

 

Les 3 piliers de 1001 Fontaines :

 

Trois éléments sont clés à la réussite du projet : la qualité de l’eau, l’accessibilité du service et la pérennité du modèle.

 

- Garantir la qualité de l’eau

Après 5 années d’expérimentation, le modèle mis en oeuvre par 1001 Fontaines fonctionne aujourd’hui de façon performante dans les villages, dans une recherche permanente d’amélioration, animée par les équipes de 1001 Fontaines et les experts qui les soutiennent.

 

- L’accessibilité à l’eau

L’accessibilité du service est un élément clé du modèle 1001 Fontaines.

L’idée est de proposer un prix de vente suffisamment bas pour que les villageois achètent les bonbonnes d’eau potable mais néanmoins suffisant pour que l’opérateur et sa famille puissent vivre de cette activité et assurer l’entretien de son outil de production.

 

- La pérennité du modèle, du petit opérateur à l’entrepreneur

Le modèle « 1001 Fontaines » est basé sur le renforcement de la responsabilité et de la motivation d’un acteur clé : l’exploitant.

En lui permettant, grâce à son travail, d’élever suffisamment son niveau de vie, la qualité du service et la satisfaction des bénéficiaires deviennent pour lui des éléments motivants.

 

 

La stratégie déployée :

 

     Afin de rendre accessible une eau de boisson saine au plus grand nombre, le modèle de 1001 Fontaines se veut « réplicable » d’un village à l’autre, d’une région à l’autre et d’un pays à l’autre, avec les adaptations socio-culturelles nécessaires.

Le projet capitalise également sur des compétences locales, comme « Teuk Saat » au Cambodge ou « Saint Gabriel » à Madagascar. C’est ainsi que les ONG locales peuvent s’approprier le modèle, et le répliquer dans d’autres régions, en installant de nouvelles stations.

 Et comme il n’y a pas de modèle économique viable sans renforcement de la capacité entrepreneuriale, 1001 Fontaines accompagne et aide également les structures à :



● Capitaliser les savoir-faire


● Renforcer leurs compétences


● Augmenter leurs capacités de formation


 

L’équipe centrale cherche donc à développer un maximum de compétences au niveau local. Son rôle est de s’assurer de l’ingénierie générale du projet, de capitaliser les connaissances, et de dupliquer le modèle dans d’autres pays.

 S’appuyant sur ces 3 facteurs clés de succès (capitalisation de savoir-faire, renforcement des compétences, duplication), 1001 Fontaines se fixe pour objectif d’atteindre un déploiement dans 3 pays, et de toucher 200 000 bénéficiaires d’ici 2016 et 1 Million d’ici 2020.

 

Les défis de demain :

 

> Passer d’un prototype réussi – 110 000 bénéficiaires – à une solution durable pour la santé des populations rurales – 500 000 à 1 million de bénéficiaires – via un développement autofinancé.

 

Les défis sont nombreux, les objectifs sont triples :

 

- Objectif de déploiement : déployer le modèle dans les pays dans lesquels 1001 Fontaines est déjà présent afin de maximiser le nombre de bénéficiaires. 
Ainsi, il est notamment prévu d’équiper 200 villages supplémentaires au Cambodge dans les trois prochaines années.

 

- Objectif de réplication : Le projet 1001 Fontaines, lancé au Cambodge en 2005, a déjà été répliqué à Madagascar. Cette étape a permis de prouver que le modèle développé pouvait s’adapter à d’autres pays partageant un certain nombre de caractéristiques communes. Pour poursuivre dans cette démarche, un lancement de sites pilotes aura lieu en Inde dans les prochains mois pour tester le modèle dans un troisième pays.




 

- Objectif de renforcement : Renforcement des compétences locales et des capacités de formation via différents programmes.

 

Les pays : Cambodge, Inde, Madagascar

 

C’est en 2005, au Cambodge, que sont nés nos premiers projets à l’initiative de Chay Lo, ingénieur cambodgien diplômé de l’Ecole Nationale du Génie Rural et des Eaux et Forêts en France et co-fondateur de l’association.
1001 fontaines a ainsi déjà permis de créer près d’une soixantaine de sites de production d’eau potable essentiellement dans le nord-ouest du Cambodge. 

Pour développer et pérenniser son action, 1001 Fontaines bénéficie du soutien de son partenaire local « Teuk Saat 1001 » , ONG créée en 2007 pour développer le projet « 1001 fontaines » et assurer le support et la pérennité future de tous les sites d’exploitation créés.

 

 

Sur le terrain :

 

Les villages

Le projet « Cambodge Phase 3 » est la première étape d’un déploiement à grande échelle de la solution « 1001 Fontaines » au Cambodge. Il consiste à créer, en 3 ans, un 2ème ensemble de 60 sites de production supportés par une 2ème plateforme de support; les sites seront localisés dans les régions rurales de 4 provinces autour de la capitale Phnom Penh. Cet ensemble servira environ 60.000 bénéficiaires à mi-2015, 180.000 après 5 ans, et permettra de créer 120 à 180 emplois (opérateurs chefs et assistants).

 

 

Parrainage d’eau 

 

Le programme « Parraine moi … une fontaine !» consiste à fournir gratuitement, tous les jours, une eau de boisson saine aux élèves des écoles primaires des villages où un site est installé.

 

Formation et accompagnement 

Pour répondre aux problématiques de changement d’échelle de 1001 Fontaines au Cambodge, 1001 Fontaines et la Fondation Accenture France ont décidé de créer l’Académie 1001 Fontaines véritable outil de formation pour de futurs entrepreneurs ayant un faible niveau d’éducation et de revenus.

 

Marketing social 

Le projet « Marketing social » est un projet global visant à augmenter le nombre de bénéficiaires-clients des sites 1001 fontaines.

L’accent est mis sur les composantes suivantes:

 

- Création d’une marque communautaire englobant le produit vendu et l’organisation locale


- Stratégie et outils de communication/vente


- Méthodologie de lancement des nouveaux visant à recruter plus de clients plus rapidement


- Amélioration de la méthodologie de distribution pour mieux répondre aux attentes des clients

L’objectif est d’assurer à chaque nouveau site un minimum de 250 familles clientes, soit une production moyenne de 1200 litres d’eau saine par jour après 8 mois d’activité.

 

 

Combien ça coûte ?

 

10€, c’est le prix pour apporter de l’eau de boisson saine à 10 enfants pendant un an.



17 000€, c’est le prix pour assurer l’autonomie en eau potable d’un village au Cambodge. Pour toujours. 



125 000€, c’est le coût d’un prototype de 5 villages en Inde



1 000 000€, c’est le prix pour lancer et réaliser une deuxième plate-forme au Cambodge incluant 60 nouveaux villages et à terme 200 000 nouveaux bénéficiaires.

 


Les partenaires de 1001 Fontaines :

 

- Partenaires institutionnels 

Agence française de développement, UNICEF, Oxfam, WorldVision, Région Île-de-France, Région Midi-Pyrénées, Ministère des Affaires étrangères

 

- Partenaires privés

Danone et Danone.communities, Fondation Grameen Crédit Agricole, Groupe Nuxe, Accenture et la Fondation Accenture, Fondation Air France, Fondation Veolia, Fondation Bel, Sodimate, Fondation Merieux, Tookets, Fondation Lemarchand, F2A Equipementier, Fleurance Nature, Fondation Ensemble, Fondation Avenir Finance, Fondation Anber, Fondation Aviva, Fondation Brageac Solidarité, Euroclear, Fondation Legallais, Fondation Saur, NM Medical, Restaurants sans frontières

 

- Mécénat de compétences 

Synergie solaire, CLM BDDO, Sappel

 

 

Notre mission pendant deux mois et demi :

 

 

Développer des outils de communication pour 1001 Fontaines pour enrichir leur base de données et pérenniser leurs partenariats.

 

 

Supports à réaliser :

 

-       Films, interviews

-       Articles, newsletters

-       Webdocumentaires thématiques

-       Fresque / frise de photos

-       Carnet de voyage

-        

 

> Ces différents supports serviront à :

 

- Animation site web

- Animation réseaux sociaux

- Mise à disposition partenaires

 

Réalisations associées

1.     Partie « Audit »

• Interviews, études auprès des partenaires (sponsors, parrains) de 1001 Fontaines,

• Identifier les leviers d’implication, et d’augmentation des dons, efficaces pour les partenaires

 

2.     Projets spécifiques 

 

Ø  Projet OXFAM

Ø  Oo Wee

 

enfant bonbonne