Namaste!

Publié le par Asiemut

DSC07476

 

Cela fait deux semaines que nous sommes arrivés au Népal et nous sommes vraiment impressionnés par ce pays hors du commun. Ce qui marque en premier lieu, c'est l'agitation qui règne à Katmandou: klaxons, motos et voitures cabossées roulent et déambulent sur les routes et dans les ruelles, même sous une pluie diluvienne.

Pierre et Amaury restent à Katmandou et travaillent pour Change Fusion Nepal. Paul et moi sommes partis dès le lendemain de notre arrivée à Pokhara, pour un trajet de six heures de bus sur des routes vertigineuses...


Nous rencontrons en chemin Princesse, Kate, Dimitri, Alberto et Flavien - une équipe de choc constituée de Français, d'une Australienne et d'un Espagnol - et partons avec eux faire le fameux trek du Sanctuaire des Annapurnas. Ce sont sept jours de marche au milieu d'un paysage subjuguant où forêts tropicales, cascades, roches abruptes et sommets enneigés se succèdent à travers des monts escarpés enveloppés dans une couche de nuages vaporeux. L'arrivée au Camp de base de l'Annapurna (mont culminant à 8091 mètres - Camp de base: 4130m) restera un moment mémorable dont nous sommes tous fiers !


Après cette escapade sportive, Pokhara - deuxième ville du pays cernée par les montagnes de l'Himalaya - nous accueille à nouveau. Nous y prenons nos marques avec douceur: promenade en barque sur le lac, coucher de soleil sur ses rives. Nous louons une petite chambre à six minutes à pied du lac et nous travaillerons tout au nord de la vieille ville Old Pokhara, à environ 45 minutes en bus du quartier Lakeside.

 

Nous travaillons désormais pour Inclusive Empowerment Center Nepal, une association proposant aux Népalais aveugles des ateliers de formation en informatique.

Notre mission durera un mois.

 

> Voir notre article sur IEC Nepal

 

Photo: vue de la Shangri-La Guesthouse, village de Ghandruk

Commenter cet article