Notre vie à Bangkok

Publié le par Asiemut

« Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn »

Bangkok, ville de contrastes, c'est tout ça à la fois... :
-une capitale ultra moderne avec ses buildings, ses métros souterrains et aériens très propres et sur-climatisés et ses centres commerciaux immenses abritant des centaines de boutiques et restaurants internationaux
-un temple de la consommation : une ville qui ferait rêver les fans de shopping et attire de très nombreux touristes. Des marchés de jour et de nuit où l'on peut TOUT trouver  et où l'on veut TOUT acheter tellement rien n'est cher.
-des marchands et petits restaurants de rue qui s'installent sur les trottoirs, une vraie vie de quartier avec des commerçants attentionnés et souriants.
-une nourriture excellente, variée, et vraiment pas chère (on mange correctement pour 50 bahts soit 1 Euro dans la rue), les vendeurs font preuve d'une créativité et d'une imagination exceptionnelle. On se souviendra de ces saveurs inoubliables, des currys verts, rouges, des papayas salades, des soupes à la noix de coco et au gingembre, des brochettes de viande ou de calamars grillés (pour le plus grand plaisir de Romane...), des fruits incroyables : les rambutans (surnommé les fruits poilus), lichis, fruits du dragon, mangoustans, papayes, ananas ... qui font rêver Charlotte. Voir l'album photo 'nourriture' pour vous donner envie...
-des temples bouddhistes, des statues de bouddha (allongé) et les moines bouddhistes (bonz) qui font l aumône chaque matin dans la rue.
-le Roi Bumibol Adulyadej très aimé des Thaïlandais: des images de la famille royale à chaque coin de rue, dans tous les taxis ou tuc-tuc et chez tous les commerçants
-des taxis roses, bleus ou jaunes et des tuctuc, des conducteurs Zen en toutes circonstances qui 'ne perdent jamais la face'...

Voir en images l'album photo : la vie à Bangkok


Commenter cet article