Good Bye Bangladesh

Publié le par Asiemut

Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beaucoup d’espace, une architecture élégante de style colonial britannique, un petit air vieillot, de vieux taxis jaunes anglais, des bouquinistes, … Bien sûr nous retrouvons les troupeaux de moutons en pleine rue, les petites échoppes de thés, les cordonniers, les barbiers, les marchés colorés… cette effervescence que nous adorions a Dhaka.

Rencontre de Felipe qui nous fait découvrir le temps d’une journée, un centre d’accueil pour les enfants vivant dans la Gare de Howrah. Nous partons avec lui à Bénarès, la ville spirituelle de l’Inde. Le train de nuit est pour nous l’occasion de nombreuses rencontres indiennes.

Nous quittons un climat humide et vert pour des paysages plus arides. Découverte des temples et des bords du Gange (les Ghats) : ablutions, crémations mais aussi lessives et baignade… Ballade dans les ruelles étroites parmi les vaches sacrées, les sâdhus, les touristes et les attrape-touristes qui vont avec … Bénarès est un lieu de pèlerinage pour les hindous mais aussi pour les babas cool qui ont donné le ton aux boutiques de fringues.

 

La suite dans les albums photos Calcutta 2 et Bénarès

 

 
     

Commenter cet article