Album - Calcutta 2 - Mai 2009

Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc
Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc

Nous quittons Dhaka, 12 h de bus pour arriver à Kolkata. Drôle d’impression : la ville que l’on nous décrivait monstrueuse et étouffante nous parait calme et reposante. Notre séjour au Bangladesh y est certainement pour quelque chose ! Beauc

Publié dans album